• La vérité ? Le peuple vomit Macron, le pion de Rothschild et d'Attali !

     
    http://fanzine.hautetfort.com/archives/tag/emmanuel+macron/index-3.html

    webzine,bd,gratuit,zébra,fanzine,satirique,caricature,emmanuel macron,socialisme,économie,dessin,presse,editorial cartoon

    Mes tweets sur Macron, plus bas

    « VOUS ALLEZ LE PAYER DE VOUS FOUTRE DE LA GUEULE DU PEUPLE ! » === MACRON, LE VISAGE LIVIDE, VIENT DE SE FAIRE VIVEMENT PRENDRE À PARTIE PAR DES TRAVAILLEURS LORS DE SON DÉPLACEMENT EN AUVERGNE.
    -----------------------------------------
    Voici une sortie "sur le terrain" dont Emmanuel Macron se rappellera. Alors qu'il visitait l'entreprise Rexiaa dans le Puy-de-Dôme ce 25 avril 2016, le ministre de l'Économie s'est fait vivement prendre à partie et a même été menacé par les ouvriers présents sur place.

    Parmi les phrases qui ont fusé à son encontre - pendant un échange tendu, de moins de 2 minutes, sous la haute surveillance des forces de l'ordre - :

    « Vous ne pensez pas au peuple. Vous ne connaissez pas le monde du travail, vous ne savez pas ce que c'est de se lever à 5 heures du matin pour gagner un SMIC de rien du tout ! »

    « Notre gouvernement n'a aucun respect pour ses salariés, aucun ! Sinon avec les millions de gens qu'il y a dans la rue, il y a longtemps que vous nous auriez écoutés. Vous ne faites rien, vous nous ignorez, vous nous méprisez ! »

    « Vous allez le payer de vous foutre de la gueule du peuple ! »

    -----------------------
    CONCLUSION
    -----------------------
    Vivant dans une luxueuse tour d'ivoire, sélectionné par Jacques Attali pour le compte de l'oligarchie, choyé par le MEDEF, ne s'étant jamais de sa vie présenté devant le moindre électeur, ayant même affirmé que les élections étaient d'une autre époque (!), complètement coupé du peuple et des réalités, Emmanuel Macron semble être tombé de haut au cours de ce déplacement. C'est ce que trahissent son regard inquiet et son air livide.

    Il est possible qu'il se soit auto-intoxiqué, au cours des dernières semaines, en croyant les articles de la presse aux ordres et les sondages mirobolants - et complètement frelatés - qui affirment que les Français le plébisciteraient.

    S'il s'était promené dans la rue incognito au cours des dernières semaines, il se serait pourtant rendu compte que les Français ne le connaissent qu'à peine et qu'une écrasante majorité de ceux qui le connaissent le perçoivent pour ce qu'il est : un simple pion de l'oligarchie euro-atlantiste qui dirige la France de façon illégitime et dictatoriale.

    Cette douche froide lui a soudain révélé que les Français se plient de moins en moins aux sondages manipulateurs et la propagande médiatique. Le vent de la révolte a bel et bien commencé de se lever sur la France.

    FA
    25/04/2016
     

    La vérité ? Le peuple vomit Macron, le pion de Rothschild et d'Attali !


    Pour voir la vidéo : http://www.lexpress.fr/…/macron-chahute-vous-allez-le-payer…

     

    http://fanzine.hautetfort.com/archives/tag/emmanuel+macron/index-3.htmlvwebzine,bande-dessinée,zébra,gratuit,fanzine,bd,caricature,emmanuel macron,croissance,noël,miss,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi

     

    Avec Macron, en route pour l'esclavage !

    Image
    © Inconnu
     
    Un tel projet ne doit pas seulement être analysé pour ce qu'il est, il faut aussi le traduire avec nos mots, tant depuis une trentaine d'années la syntaxe patronale a envahi lois, accords collectifs, médias et hélas de plus en plus souvent contaminé le discours des « partenaires sociaux ». Des licenciements pour motif économique aux plans de « sauvegarde de l'emploi » en passant par les plans « sociaux », du chômage partiel à l' « activité partielle », de l'exploitation des travailleurs à la « compétitivité », des qualifications collectives aux « compétences » individuelles, du droit à la formation à l'obligation de « formation tout au long de la vie », des contrats de merde aux « contrats courts » ou « aidés », du revolver sur la tempe au « dialogue social », il est difficile d'échapper complètement au lavage de cerveau quotidien qui leur permet d'affirmer sans honte et sans grand risque d'être vraiment contredit que ce qui est noir est blanc.

    Reste enfin la tactique qui consiste à mettre en avant, pour cacher le reste, ce qui fera discussion, en boucle, dans les médias : le travail du dimanche. Qu'on limitera ensuite volontiers à la question du nombre à la discrétion du maire (5 ou 12), ce qui permettra ensuite, en fonction du rapport de forces à trouver un nombre (7, 9 ?, déjà le projet déposé est passé de 12 à 7) qui apparaîtra comme un compromis et pourra laisser l'impression qu'il y a eu finalement beaucoup d'agitation pour rien.

    D'où l'urgente nécessité de détailler ce « rien » en mettant en lumière une des dispositions du projet MACRON qu'aucun média n'a relevé, bien que le bureau national du PS ait été dûment alerté par Gérard Filoche : le projet déposé à l'Assemblée nationale prévoit rien de moins que de supprimer le droit du travail : il s'agit de la modification discrète de l'article 2064 du CODE CIVIL et de l'abrogation de l'article 24 de la loi n° 95-125 du 8 février 1995 relative à l'organisation des juridictions et à la procédure civile, pénale et administrative.

    Au vu de la place de ces modifications dans le projet déposé à l'Assemblée nationale (Chapitre II DROIT DU TRAVAIL section I Justice prud'homale - article 83), l'interprétation de l'intention est peu douteuse : le « volontariat » des salariés pourrait désormais permettre à l'employeur de s'exonérer de la loi et des accords collectifs, du moment qu'avec le salarié ils règlent leurs litiges par convention entre eux !, les prud'hommes étant alors dessaisis.

    C'est un retour à 1804.

    Le droit du travail repose sur la réalité de l'exploitation des travailleurs qui, en langage juridique est nommée « subordination ». Le salarié est aux ordres, soumis à son employeur pour son embauche, son contrat, l'exécution de son contrat et son licenciement. L'exact contraire du droit civil dans lequel les deux parties sont à égalité. Il a donc été ajouté dans le code civil actuel que les contrats de travail étaient exclus de ce droit entre égaux, le code du travail servant précisément à limiter pour partie l'arbitraire patronal.
    Le projet MACRON, sans qu'aucun média ne le soulève, abroge l'alinéa qui, dans le code civil, exclut les contrats de travail. Ce n'est ni plus ni moins que la suppression du droit du travail. Un retour au code Napoléon, et à la loi Le Chapelier : plus aucune entrave à la liberté d'exploiter. Il suffira au patron, pour chaque litige, d'obtenir « l'accord » du salarié et aucun juge, prud'homal ou non, ne pourra venir troubler cet « accord » au nom d'un quelconque droit du travail. Travailler le dimanche, la nuit, 12h par jour, 60h par semaine, pour un demi-SMIC...du moment que le salarié est « d'accord ».
    A y regarder de près, cette incroyable tentative du gouvernement et du MEDEF n'est pas si nouvelle : elle est ici et là inscrite déjà dans de plus en plus nombreuses dispositions du droit du travail, qu'il s'agisse d' « accords collectifs » signées par des organisations syndicales et/ou de lois : ainsi, dès décembre 1981, un accord collectif permettait de faire faire 12 h x 12 jours = 144 h à un salarié agricole avec son « accord », l'ANI du 11 janvier 2013 et la loi du 14 juin 2013 permettent de ne pas respecter le plancher de 24 h avec l' « accord » du salarié. Et, pour le travail du dimanche, il serait, pour l'essentiel, réservé aux « volontaires ». Ce « volontariat », dont Gérard Filoche ne cesse de répéter qu'il n'existe pas en droit du travail, on en mesure toute l'irréalité quand l'ex présidente du MEDEF n'a pu trouver mieux que l'oxymore de « soumission volontaire ».
     
    http://fr.sott.net/article/24249-Avec-Macron-en-route-pour-l-esclavage
     
     
    http://fanzine.hautetfort.com/archives/tag/emmanuel+macron/index-3.html

    webzine,zébra,gratuit,bd,fanzine,bande-dessinée,caricature,emmanuel macron,emmanuelle,érotique,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,lb

     

     Les tweets d'eva R-sistons (chantal dupille)

    Le pion de Rothschild, Macron (ex Bilderberg), veut une "société de progrès". ALERTE ! Elle mènera à l'économie numérique DONC au chômage pour TOUS
    Il paraît qu'adhérer au Mouvement Macron, c'est 0 euro. Evidemment, c'est son parrain Rothschild qui paie ! IL LUI FAUT ATTIRER (flouer) TOUS !

    "La Gauche aujourd'hui ne satisfait pas" le pion de Rothschild, le banquier   Macron. Il la trouve encore trop à Gauche ? On croit rêver !
    Macron est lancé comme une lessive, pur produit de sondeurs et de meRdias parlant de "Macronmania", comme hier de "super Sarko" et de "Valls le préféré des Français" !
    2) Macron, charmeur, séduit surtout, nous dit-on, les plus âgés. Les jeunes de Nuit Debout ont compris : Macron représente TOUT ce qu'ils combattent !
    3) Macron est à la fois "l'enfant" de Rothschild, banquier représentant la finance, la mondialisation ultra libérale, le Nouvel Ordre Mondial (cher à Attali) !
    4) Les jeunes ne veulent ni du chômage, ni de la précarité, de la flexibilité, des bas salaires... avec Macron et son économie numérique, la robotisation !

     

    macron-caricature

    http://www.centpapiers.com/le-banquier-macron/

     

     

    http://www.caricatures.fr/presse.php?page=10

     

    Afficher l'image d'origine

    http://dessinsdactu-christiancreseveur.blogs.nouvelobs.com/tag/emmanuel+macron

    Afficher l'image d'origine

    http://www.caricatures.fr/presse.php?page=10

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    ahura
    Mardi 26 Avril 2016 à 12:30

    Macron est très dangereux ! Il y a quelques mois , lorsqu'il était apparu sur la scène politique j'avais repris une phrase d'une chanson de Sardou : sous son visage d'ange, un démon sommeillait  pour le décrire ... Macron est la réincarnation de Pompidou ! C'est ce que la banque Rotschild a trouvé de mieux pour s'immiscer dans la vie politique française et gangréner notre pays. Heureusement tous les français ne sont pas dupes ( comme ses valeureux ouvriers auvergnats) et ne tombent pas dans le piège qui leur est tendu !  Cet électron libre séduisant est comme l'amanite phalloïde . C'est un poison dangereux pour la démocratie !

    2
    Mercredi 27 Avril 2016 à 22:02

    Tout à fait d'accord. Tweeté !

    3
    Mémé
    Lundi 23 Janvier à 10:10

    tout à fait d'accord avec vous.

    4
    Major Tom
    Mercredi 1er Février à 15:42
    Major Tom

    putain d'esclavagiste ! imposture grossière...

    5
    Cel
    Mercredi 5 Avril à 14:40
    Le pire c est que même si un jour un vrai candidat et pas marionnette est élu il ne pourra rien faire. Comme pour le royaume unis les autres présidents Européens en bon toutous de cet oligarchie lui mettrons des bâtons dans les roues comme Hollande et Merkel aujourd hui. Résultat les peuples penseront que la servitude et la soumission à une Europe pervertie est obligatoire. L Europe qui aurait pu être un grand succès n est finalement lement devenue que le bras armée de une minorité.
    6
    Jeudi 6 Avril à 15:03

    Tout à fait, Cel, merci

    7
    Mardi 9 Mai à 14:51

    Avertissement à l'Europe (1958) Billy Meier
    40) Et avant même la période du Troisième Millénaire, et ce, en 1993, il y aura une dictature européenne politique et économique, qui sera qualifiée d'"Union Européenne" et qui, dans le mal, portera le chiffre 666, car par ce dernier, les citoyens et les citoyennes de tous les états membres seront soumis, en fin de compte, à un contrôle total par des données biométriques figurant sur les cartes d'identité et sous forme de petits disques de données dans la tête ou sur le corps, et seront intégrés à un "système d'identification biométrique" qui sera surveillé et contrôlé par une "banque de données centrale"; de ce fait, le lieu de séjour de chaque personne pourra être déterminé exactement, au mètre près. Ce seront tout d'abord les Etats-Unis, puis l'"Union Européenne", qui introduiront cette forme moderne d'esclavagisme, suivis par la suite, alors, d'autres états - avant tout, par la Suisse; au cours de ce processus, les droits personnels et civiques- nationaux des hommes seront sérieusement entravés, ce qui est fondamentalement déjà prévu lors de l'édification de l'"Union Européenne"; à cette occasion, les citoyens seront, en fin de compte, mis totalement sous tutelle et ne seront plus régis que par les autorités, sans détenir encore le droit à une parole de codécision, pour n'importe quelle affaire ou décision nationale.

    Prophétie d'Hénoch (extrait) publiée en anglais en 2004
    315. Néanmoins, ce ne sera pas tout, car déjà l'idée est déjà posée chez divers hauts responsables de l'Europe de créer une Union européenne, à travers laquelle les gens qui vont la composer, seront grandement limités dans leur liberté, ainsi que les divers gouvernements des pays qui braderont les pays qui leur sont confiés à cette Union européenne, qui fera montre de très fortes tendances dictatoriales.
     316. Bruxelles en Belgique deviendra le centre gouvernemental de cette union, et les personnes responsables y acquerront des indemnisations énormes, qui devront être payées par les pays appartenant à l'Union et leurs populations.
     317. Ils appelleront ces indemnisations rémunération équitable, pour laquelle les citoyens de tous les pays membre de l'Union devront accomplir un travail dur à la sueur de leur front.
     318. Grâce à ceux-ci, les dirigeants de l'Union européenne pourront vivre dans le luxe et l'opulence au détriment des citoyens et rire de la stupidité de leurs partisans.
     319. Les dirigeants de chaque pays, ainsi que ceux de l'Union européenne à Bruxelles, pousseront avec le temps, même si loin, qu'ils voudront poursuivre et condamner ceux qui les désapprouvent, leur font des reproches et les critiquent.
     320. Et les actions de l'Union européenne seront finalement la raison décisive pour laquelle les forces militaires de l'est vont envahir l'Europe et tout détruire et asservir, si tout n'est pas entrepris de manière sensée la population de l'Europe et leurs gouvernements , de sorte que les prophéties menaçantes ne s'accomplissent pas.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :