• Noël : La leçon de la Syrie musulmane à la France laïque

     
    L’image contient peut-être : une personne ou plus et chapeau
     
    InfoSyrie.fr

    Jean-Claude Antakli d’Alep, nous demande de partager cette lettre qui est une leçon d’histoire..
    "Cher Monsieur le président du Tribunal,

    J'ai pris connaissance il y a quelques jours de votre décision d'interdire la crèche de Noël traditionnellement installée dans le hall du Conseil Général de la Vendée.
    Quelle mouche vous a donc piqué ?
    Vous avez fait des études je suppose. Peut-être savez vous donc que Noël vient du latin "Natalis" qui veut dire Naissance.
    Alors je vais vous livrer un secret que vous voudrez bien transmettre à vos confrères qui peut-être nagent avec complaisance dans la même ignorance que vous.

    La naissance dont-il est question est celle d'un certain Jésus de Nazareth né il y a un peu plus de 2000 ans. Je dis ça parce qu'étant donné que vous n'avez pas interdit les illuminations de Noël, je suppose que vous ignoriez ce détail.
    Voyez-vous, Noël n'est pas l'anniversaire de la naissance du Père Noel ( je suis désolé si je casse ici une croyance ancrée en vous ) mais bien celle de ce Jésus.
    Interdire une crèche sans interdire toute manifestation publique de cette fête est aussi stupide que si vous autorisiez la fête de l'andouillette tout en interdisant la consommation d'andouillette le jour de la fête de l'andouillette.

    La crèche c'est ce qu'on appelle une tradition. Et ne me faites pas croire, Monsieur le Tribunal, que le principe de la tradition vous est étranger. Sinon comment expliquer que les magistrats exercent leur métier dans un costume aussi ridicule si ce n'est parce qu'il est le fruit d'une tradition ?
    Vous êtes un briseur de rêves Monsieur, vous êtes un étouffeur de sens.
    La crèche c'est Noël et Noël c'est la crèche.
    La crèche c'est aussi l'histoire d'une famille qui faute de droit opposable au logement est venue se réfugier dans une étable. C'est un signe d'espoir pour tous les sans abri.

    La crèche c'est aussi un roi arabe et un autre roi africain qui viennent visiter un juif. C'est un signe d'espérance et de paix en ces temps de choc de civilisations, de conflit au Moyen Orient et de crainte de " l' autre " attisée par des attentats horribles.
    La crèche c'est aussi des éleveurs criant de joie et chantant dans une nuit de décembre. Connaissez vous beaucoup d'agriculteurs qui rigolent en cette période de crise?
    La crèche c'est un bœuf, symbole de la condition laborieuse de l'homme. Enfin, la crèche, c'est un âne, même si une rumeur court disant que cet âne a quitté la crèche en 2014 pour rejoindre le Tribunal administratif de Nantes et ne semble pas en être revenu.
    Malgré le fait que vous allez sans doute, par souci de cohérence, vous rendre à votre travail le 25 décembre, je vous prie de croire, Monsieur le Tribunal, à l'expression de mes souhaits de bon et joyeux Noël."
    Jean Pierre Santon

    N.B. de la part d'un Franco-syrien, originaire d'Alep où les crèches sont autorisées partout, en Syrie majoritairement musulmane a conservé une convivialité Islamo-chrétienne, exemplaire.

    S'agissant des agriculteurs cités dans cette magnifique lettre, chargée de bon sens, la question posée: "s'ils avaient beaucoup de raisons de rigoler?" je peux témoigner, pour avoir vécu à leurs côtés durant 40 ans en Aveyron (département essentiellement agricole) autrefois, ils avaient la joie de vivre, de travailler dur la terre sans jamais se plaindre, de prier, oui de prier, ils étaient les premiers aux messes du Dimanche, la veillée de Noël avec son symbole de la crèche, leur était sacrée et ne devait jamais disparaître ni de nos églises, ni de nos espaces publiques, car disait-il : "cela fait partie de notre patrimoine national".

    Aujourd'hui, ces braves agriculteurs se suicident par dizaine chaque mois, nos seulement pour des raisons économiques, mais parce qu'ils ne se reconnaissent plus dans cette France profonde qu'ils ont bâtie avec leurs bras, avec le sang et la sueur de leurs ancêtres!
    Noël, ne peut plus être réduit aux seules paillettes éphémères de nos illuminations, et de nos publicités festives et ludiques de tout ce qui est consommable, elle doit rayonner surtout et avant tout par sa Bonne Nouvelle, celle qui permet à nos jeunes d'espérer, de partager et d'aimer, car si les politiques et les médias l'ont oublié, nous avons en France, le record de suicides parmi nos jeunes, ils sont rejoints aujourd'hui par les policiers qu'on croyait pourtant invulnérables!

    Puisse cette lettre ouverte alerter nos dirigeants, nos médias et surtout nos familles sur l'importance des traditions, qui appartiennent à notre histoire, à l'histoire de France!
    J'ajoute, le Président du tribunal n'ira pas à son travail ce 24 décembre qui tombe un dimanche, ni le 25, jour férié qui, j'espère s'il a l'humilité de lire cette lettre ouverte, de ne pas cracher dans la soupe, car ce serait gâcher un cadeau venu de ciel et de surcroît, gratuitement.

    Pour cultiver la mémoire historique de ce Président, du Tribunal de Vendée si attaché à la culture laïque mais dogmatique, je lui rappelle: " Depuis 2000 ans, à l'occasion de la Nativité, dans toutes les églises du monde on lit avec fierté et joie l'évangile qui annonce cette Bonne Nouvelle, et qui rappelle, qu'elle a eu lieu à Bethléem au moment du recensement, sous Hérode et sous Quirinius Gouverneur de Syrie! JCA.

     
    L’image contient peut-être : 29 personnes, personnes souriantes
    Bernard Floriot

    En France un juge ordonne de démonter les crèches, alors qu'en Syrie le chef d'état non chrétien se rend à la messe de minuit en soutient aux chrétiens de son pays chaque année...

    Mais pour les "bien-pensants" ce serait un dictateur à abattre... Bande de baltringres!.

     

    Laïcité à la française : Pas de crèche catholique, mais par contre.... (le sieur Valls est satisfait !)

    et mes tweets :

    Bon sang ! Que ça plaise ou pas, les racines en France sont chrétiennes ! Pourquoi il faut les cacher, les anéantir ? Les sionistes qui avec LEUR Nouvel Ordre Mondial les détruisent ici, VEULENT affirmer leur identité juive en israël, c'est quoi ce 2 poids 2 mesures ? INTOLERABLE

    Comment peut-on interdire ce qui a toujours été, à Noël, l'évocation du sens profond, qui n'est pas la consommation, mais le spectacle de la douce crèche, comment peut-on ACCEPTER que l'on tue les traditions françaises anciennes! Le NOM tue TOUT, le passé, l'Histoire, la famille.. 

    Les sionistes orchestrent le Mal partout ! Outre qu'ils préparent la destruction de pays entiers comme en Syrie libérée tout en célébrant publiquement à Paris avec pompe leurs fêtes, ils interdisent la crèche chrétienne. STOP le Nouvel Ordre Mondial satanique !

     
    L’image contient peut-être : plein air
    Clément Ba
    ·
     

    Je ne sais pas pour vous, mais en termes de réciprocité, j'ai l'impression d'être pris pour un con.

    Crèche VS la lumière

    Laïcité VS sionisme

    Ce deux poids deux mesures évident, commence à peser sur notre société, et je comprends complètement que dans cette manière de faire, on puisse se sentir agressé voir humilié.

    Doit-on continuer de se soumettre à une injustice flagrante, si notre société est laïque elle devrait considérer tous les cultes sur un pied d'égalité, ce qui n'est absolument pas le cas.

    ,

     

     

    Editorial de Sophie de Menthon dans Valeurs actuelles.

     

    Compliqué, cette année, de se souhaiter un joyeux Noël, ce n’est pas très politiquement correct, on remplace cela par « passez de Joyeuses fêtes », »bonnes fêtes de fin d’année » (on fait d’une pierre deux coups) ou mieux: « bons congés d’hiver » (sic).

    Nous cédons à la mode et nous coulons dans un moule prudent qui ne risque pas de heurter l’autre ; il faut tout gommer : religion, origines, sexe des bébés comme ceux des anges, forcément indéterminé pour qu’ils puissent choisir plus tard leur genre (les bébés, pas les anges).

     

    Alors, les marques pour se sortir de là, cette année ont transformé Noël en Christmas ! Nouveau : on peut lire « Christmas » partout, sur les affiches, dans les vitrines, cela donne un côté américain un peu exotique festif, genre comédie musicale atténuant l’aspect Catho (ouf!). En fait l’objectif caché est que Noël devienne une fête païenne… euh! Pardon : laïque. […]

    Mais je tiens bon et je vous souhaite un joyeux Noël ! Pire : une belle messe de minuit.

    Valeurs actuelles

     

     

    Noël : La leçon de la Syrie musulmane à la France laïque.

     

    Tweet : Les 9 000 cadres et légionnaires des 11 régiments et de l'Etat-Major de la , actuellement déployés en opération ou au quartier, vous souhaitent de joyeuses fêtes de Noël !

    Bonjour et merci de narguer, avec talent, tous les assassins des traditions françaises. Je vous ai relayés ici, eva

     

    .

     

    Mes tweets :

    La France est une "démocratie". Cachons la crèche !

    La Russie ou la Syrie sont une "dictature". Bravo la crèche !

     

    JOYEUX NOEL. Je le dis car c'est mal vu aujourd'hui dans notre société démoNcratique ! Je tire la langue à tous les censeurs !

     
    Noël n'est pas ce que l'on mange
    Qu'importe foie gras et bûche glacée 
    Noël c'est l'instant où les anges 
    Aux humains viennent se mêler.
     
    Noël n'est pas ce que l'ont fait 
    Qu'importe le sapin même 
    Noël c'est l'espoir et la Paix 
    Le partage avec ceux qu'on aime.
     
    Noël n'est pas un lieu doré ;
    Jésus est né dans une étable.
    Noël c'est terre chaude ou gelée 
    Sol marbré, pavés ou sable.
     
    Noël n'est pas cadeau vénal...
    Noël c'est dans l'âme et le cœur 
    L'amour en lettres capitales 
    Qui conjugue le mot Bonheur.
     
    Un bouquet de roses pour tous
    Une bonne santé à tous
    Une paix pour vous tous
    Une montagne d'amour qui dure
    Mes amitiés rien que pour tous
    Je vous souhaite un super Noël
     
     
     
     
     
    .

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Ouallonsnous ?
    Vendredi 22 Décembre 2017 à 11:06

    Je rappelle aux incultes de la caste du président du tribunal administratif de Vendée, que le Jésus de l'histoire biblique ne peut être juif, car le judaïsme n'existait pas il y a 2000 ans, ceux que l'on appelle juifs maintenant ne sont que les continuateurs des  différentes sectes qui ont existée au cours des âges en lisière des grands pouvoirs politiques et religieux, et qui furent amalgamées par le sionisme international à la fin du 19ème siècle pour former le judaïsme duquel les sionistes se réclament pour mener à bien leur colonisation du monde entier.

    Jésus s'il n'est pas un mythe "biblique" ne peut avoir été qu'un palestinien de l'époque !!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :