• Moi Gaulliste de gauche,journaliste-écrivain,opposante au FN, j'appelle à voter MLP-NDA pour faire barrage à Macron

     

    Moi Gaulliste de gauche,journaliste-écrivain,anti FN, j'appelle à voter MLP-NDA pour faire barrage à Macron


    Moi Gaulliste de gauche, journaliste-écrivain, opposante au FN,

    j'appelle à voter MLP-NDA pour faire barrage à Macron



    Bonjour

    Je suis journaliste d'investigation, écrivain. Ancienne militante du PS (aile gauche, Chevènement), souverainiste de gauche, Gaullienne.  Toute ma vie, j'ai été une opposante au FN.  Mais il y a des moments où il faut oser prendre une décision difficile. L'appui du très républicain Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen,  m'a aidée à apporter mon soutien à la candidate qui va affronter Emmanuel Macron, sur lequel d'ailleurs je viens de publier un dossier : Macron pour détruire la France,

    http://actualiteevarsistons.eklablog.com/macron-et-bayrou-unis-pour-le-pire-la-destruction-de-la-france-dossier-a130009426


    L'extrémisme m'a toujours fait horreur. Mme le Pen n'est pas une extrémiste. Le FN de Mme Le Pen n'est pas celui de son père, et M. Dupont-Aignan sera son Premier Ministre, garant d'une politique authentiquement républicaine, respectueuse des individus.

    La diabolisation de Mme Le Pen dans les médias, est insoutenable. Elle n'est ni "nazie", ni antisémite. Et si elle est élue, elle fera tout, je crois, pour se faire apprécier et être réélue en 2022. Montrons aux médias qu'on en a assez de leur propagande, de surcroit au service d'un homme qui préfère les milliardaires au peuple, le capital au travail, les actionnaires aux salariés, le risque de guerre mondiale à la chance de la paix. Vous hésitez ? Plus MLP se rapprochera de Macron, moins celui-ci jouera au dictateur, en imposant aux Français tout ce dont ils ne veulent pas (à commencer par l'aggravation de La loi Travail honnie), en gouvernant par ordonnances, sans le Parlement.



    J'appelle à voter  MLP parce qu'il faut absolument faire barrage à Emmanuel Macron. Comme mon article le montre, loin de représenter les valeurs de la France, notamment sociales, il les détruira. De surcroît, il est l'homme du Nouvel Ordre Mondial abominable. Et il poursuivra la dangereuse politique étrangère de M. Hollande, belliciste, soutenant le terrorisme international notamment en Syrie, et prêt à la confrontation avec la Russie qui mènera directement à une nouvelle guerre mondiale, cette fois nucléaire, détruisant notre pays. Femme de paix, je lance un APPEL SOLENNEL à tous ceux qui ne veulent pas d'une nouvelle guerre mondiale. Au seuil du Nouvel Ordre Mondial, de la "nouvelle économie" inhumaine, et du risque d'une grande confrontation via notamment la Syrie (1), seuls Mme Le Pen et M. Dupont-Aignan, adversaires de M. Macron, ensemble, pourront aujourd'hui refuser cette terrible menace existentielle, nucléaire.

    Abstenez-vous, votez blanc, ou faites barrage à M. Macron, comme la Gaulliste Mme Garaud, par ex, en votant MLP-NDA. Au moins pour la paix, pour vous, pour votre famille, pour la France.

    Chantal Dupille (pseudo eva R-sistons)

    animatrice, entre autres, du blog No War

     

    (1) http://www.mondialisation.ca/emmanuel-macron-candidat-a-la-guerre-en-syrie/5587521

     

    ce texte peut-être diffusé sous forme de tract,  relayé
     
     
     
    Liens :
     

     

    Moi Gaulliste de gauche,journaliste-écrivain,opposante au FN, j'appelle à voter MLP-NDA pour faire barrage à Macron..

     

    Macron, piège à cons

    On ne peut pas voter pour Marine Le Pen pour des raisons évidentes, qu’il n’est pas utile de développer ici. Mais ceux qui pensent voter Macron avec la bonne conscience de s’opposer à un quelconque « fascisme » se trompent lourdement. Ce ne sont pas les rêveries pseudo révolutionnaires qui font le fascisme, c’est la volonté de l’oligarchie financière de commander sans partage. Le représentant, aujourd’hui, sous nos yeux, de cette oligarchie financière s’appelle Emmanuel Macron.

    Comment peut-on s’apercevoir qu’il est l’homme de l’oligarchie ? Simplement en ouvrant les yeux sur ceux qui le soutiennent. La presse, qui est gérée par l’oligarchie, et ses principaux éditorialistes, n’ont que des mots d’amour à son égard tout en listant soigneusement ses ralliements. Pis, ils s’offusquent de ce que certains, tels Jean-Luc Mélenchon, osent ne pas se soumettre.

    Macron se voit entouré de tout ce que la politique anti populaire, depuis cinquante ans, a pu créer comme  dirigeants réactionnaires, c’est-à-dire toute la droite, toute la gauche, tout le centre ! On peut ajouter des « antifascistes »  bien connu comme Gattaz, président du Medef ou Laurence Parisot, qui en est l’ancienne présidente. Bonjour le progrès social !

    Vous avez sans doute remarqué que notre petit banquier gère les ralliements sur le mode psychorigide : il n’envisage aucune négociation programmatique. Mieux, il nous a expliqué qu’il gouvernerait par ordonnances. Tous ceux qui s’apprêtent à voter pour lui en se réservant pour les élections législatives peuvent déjà commencer à pleurer.

    Macron représente non seulement l’oligarchie en France mais aussi l’oligarchie mondialisée : il a été faire  allégeance à Berlin, à New-York, à Tel-Aviv, à l’Otan. Il a aussi déclaré qu’il interviendrait en Syrie, même sans mandat de l’ONU, tout en affirmant son hostilité à la Russie.

    Évidemment, il s’enthousiasme pour l’Union Européenne, qui est précisément le syndicat de l’oligarchie, et il soutient la mondialisation, les deux mâchoires à broyer les intérêts populaires.

    Les élections, organisées par la bourgeoisie, avaient pour but de nous demander de choisir un Président, mais sans nous permettre de choisir sa politique : on l’a clairement vu lorsque, pour se débarrasser de Sarkozy, François Hollande fut élu. On a vite compris qu’il a fait pire. Cette élection est une nouveauté, parce que le candidat explique clairement sa politique : « je vous écraserai » La moindre des choses est de répondre : « sans moi ! »

    DR

    http://www.resistance-politique.fr/archives/3050

     

    ALERTE ! LA PEUR seul argument pour que Macron l'emporte et impose une austérité inouïe et la guerre impérialiste !

    Présidentielles : La Marche Triomphale des Oligarques.

     
    Présidentielles : La Marche Triomphale des Oligarques...

     

    (...) " Tous Unis ! " ...

    Slogan du deuxième tour des élections présidentielles que nos oligarques clament, déclament, hurlent, tambourinent, "cymbalent", trompettent, cornent, aboient, hululent !...

    Quel souffle !  Quelle énergie !

    Tels des termites sortant subitement de tous les trous des poutres vermoulues de nos institutions, partis politiques ou cuisines électorales !... Pullulant, s'activant, courant, dans tous les sens, d'un plateau TV à un micro de radio, d'un meeting militant à une kermesse médiatique...

    Contre la "Crise" ?... Le "Chômage" ?... "L'Inflation", camouflée dans les statistiques bidonnées ?... La "Paupérisation" croissante de la majorité de la population ?... Pour se mobiliser dans la "création d'emplois" et la "réindustrialisation" du pays ?... Pour que la France redevienne un pôle de Paix, à l'intérieur de ses frontières et à l'égard des pays étrangers qui ne souhaitent que partager concorde, coopération, échanges et prospérité avec nous ?...

    Mais, non !...

    Pour affronter le "Diable Fasciste" qui se présente à la porte de nos chaumières... Menaçant, après l'avoir fracassée, de nous entraîner dans l'Enfer et ses Damnations !...

    Jusqu'à "nos bas de laine" qu'il va nous dérober, nous alerte avec véhémence le "gaulliste" Dominique de Villepin, hystérique, haletant de panique : " il n'y aura plus ni bas, ni laine " !... (2)

    Oui !  A l'unisson !

    Tous groupés, solidaires,  quels que soient "programmes", "idées", "clivages politiciens", pour "sauver la France" en soutenant Mammon, ou Macron, suivant les accents régionaux...

    Ce pathétique avatar oligarchique, politicien néophyte ou post-ado, censé incarner la "rupture avec l'ancien système", pour les naïfs ou les drogués de propagande... (3)  En fait : nouveau masque de l'hyperviolence de la caste au pouvoir.

    Pourquoi cet énorme, colossal, conditionnement anxiogène, de la part d'une caste politique mobilisée comme un seul homme pour nous annoncer que le Ciel allait nous tomber sur la tête ?... Alors que, dès le premier tour de l'élection, elle est assurée que sa marionnette sera élue... Célébrant cette victoire, dans l'euphorie grégaire, au sein d'une des grandes brasseries "branchées" de la capitale...

    Il est vrai qu'arriver en tête au premier tour avec un pourcentage des "électeurs inscrits" (et donc, pas seulement des "votes exprimés") à peine supérieur à 18 %, cela fait un peu maigrichon comme approbation et légitimité de la part de la "nation française"...

    Pratiquement, 82 % du corps électoral n'a pas voté pour cette baudruche.

    Pour mener le peuple à l'abattoir de l'austérité et participer à toutes les guerres impériales décidées par notre suzerain, et enrichir d'autant  notre oligarchie "mondialiste", il est impératif d'inverser la tendance au deuxième tour en provoquant un "vote massif" en sa faveur. La sauvagerie du "programme" étant impossible à mettre en avant, reste : La Peur !...

    D"où la nécessité de sortir "le Diable" de sa boîte...

    Afin de mettre en scène "La Marche Triomphale des Oligarques" !...

     

    1.  René Guénon, La Crise du Monde Moderne, première publication : 1927, p. 74, téléchargeable gratuitement.

    2.  Vu et entendu le 3 mai 2017 sur BFM-RMC TV, https://www.youtube.com/watch?v=cTyA_Z1I1LI

    Affligeant spectacle d'un homme, dont on avait pu apprécier le courage et la force de conviction, lors de son célèbre discours à l'ONU ; exposant le refus de la France de participer à la coalition se préparant à dévaster l'Irak sur fondement de mensonges.

    Réduit à brasser du vent, dans une gesticulation histrionique de veulerie...

    3.  Cf. le profil psychologique de cette création médiatique, dressé par un spécialiste italien : https://www.youtube.com/watch?v=NNDgsw39m9s

    .

    Moi Gaulliste de gauche,journaliste-écrivain,opposante au FN, j'appelle à voter MLP-NDA pour faire barrage à Macron

    POURQUOI LA CANDIDATURE MACRON A UN GOÛT DE MORT

    Quand Hillary Clinton a appris que Trump, son ennemi juré, avait bombardé l’aéroport de Shayrat (Syrie), elle a applaudi des deux mains. On l’avait vue   aussi, dans une vidéo, sauter de joie d’un air carnassier en apprenant la mort de Kadhafi.

    Ce ne sont pas que des symboles. Hillary Clinton est la figure emblématique du clan néo-conservateur aux Etats-Unis (à cheval sur les démocrates et les républicains) qui a déjà mis à feu et à sang sept pays (4 millions de morts au total, selon Michel Onfray).

    Macron n’a pas l’air aussi agressif que Hillary mais il est le représentant de ce clan dans la bataille électorale française. Il  partage d’ailleurs avec H. Clinton toutes les options libertaires de ce que Jean-Paul II appelait la « culture de mort ».

     

    Les néo-conservateurs libéraux libertaires

     

    Les néo-conservateurs veulent faire régner la démocratie et les droits de l’homme dans le monde, en particulier au Proche-Orient, au besoin par des bombardements massifs de populations civiles (comme en Libye) et un soutien actif aux islamistes. Mais ils sont aussi libre-échangistes en économie, libertaires dans les questions de société, partisans d’immigration aux Etats-Unis et surtout en Europe (Obama a, comme Macron, félicité Merkel pour sa politique d’accueil), partisans de l’euro et de l’Europe de Bruxelles (là aussi Obama a pris parti contre le Brexit). Mais ils sont surtout violemment hostiles à Poutine et tout ce que représente la Russie d’aujourd’hui, notamment son opposition aux surenchères libertaires.   

    Cette mouvance mondialiste, dont les ramifications traversent l’Atlantique et qui est soutenue par les grandes banques (Goldman Sachs en tête) est souvent réduite à sa dimension économique :  il s’en faut pourtant de beaucoup qu’elle se contente de défendre les intérêts purement économiques du capitalisme :  démantèlement des systèmes sociaux, liberté des échanges, réduction de l’Etat, privilèges du capital.   Comme disait un de   ses représentants les plus éminents, le milliardaire Warren Buffet, par ailleurs financeur des campagnes   pro-avortement : « Je crois à la lutte des classes, mais maintenant, c’est nous le parti des riches qui la gagnons ». Si le néo-conservatisme libéral se réduisait aux questions économiques, ce serait après tout un moindre mal.  Mais certains de ses membres ont d’autres préoccupations : ils ne préparent rien moins que la guerre contre la Russie de Poutine. George Soros, autre milliardaire philanthrope, s’est juré de l’abattre. Comment ? On se le demande sinon en risquant un affrontement nucléaire. Ils n’acceptent pas non plus que leurs plans de destruction de l’Etat     syrien   aient été mis en échec par Poutine    et veulent y intensifier la guerre.

    Pour exécuter ce projet, il leur faut une Europe parfaitement unie derrière l’OTAN :  pas   une tête ne doit dépasser. Il leur faut un alignement total de tous les pays, et d’abord celui qui a si souvent joué les fortes têtes, la France. C’est la raison pour laquelle ce clan a tout fait pour y imposer un président à sa botte :  Emmanuel Macron, entièrement acquis à toutes ses idées, jusqu’à la caricature.

     

    Fillon ne suffisait pas

     

    Il ne serait agi que d’un projet économique, Fillon aurait fait l’affaire : le candidat des Républicains ne remettait en cause aucune des orientations économiques voulues par les réseaux mondialistes : comment l’aurait-il fait puisque son bras droit, Henri de Castries préside le club de Bilderberg, un des lieux emblématiques de cette mouvance ? Il ne contestait ni le libre-échange, ni l’euro et proposait même un programme de réduction du pouvoir d’achat    populaire qui avait tout pour leur plaire. Mais ça ne suffisait pas : l’élection de Fillon aurait rapproché la France de la Russie et donc rompu le front euro-atlantique dont ils rêvent.

    Il se peut même que cette obstination à éliminer Fillon et à imposer Macron soit lié à ce projet de guerre.  

    Un projet qui a un adversaire : Donald Trump dont l’élection a été pour ce clan un sérieux revers et qui avait fait campagne en promettant de mettre un terme aux opérations de renversement de régime (régime change) au Proche-Orient et de chercher un terrain d’entente avec la Russie. Mais Trump fait face à d’énormes difficultés pour imposer ses vues à un Etat américain acquis dans sa majorité aux thèses des bellicistes. Le bombardent évoqué plus haut était sans doute un gage qu’il a dû donner à ses opposants[1].

    Dans ce contexte, la France est rien de moins qu’un champ de bataille pour des forces qui la dépassent. L’élection de Macron serait une victoire du clan Clinton (Obama lui a téléphoné son soutien) et une défaite pour le camp de la paix, qui ne se réduit pas à l’entourage de Trump.  Elle pourrait accélérer la mise à l’écart de ce dernier   que les néo-conservateurs attendent pour reprendre leur œuvre de mort.

    Les chrétiens d’Orient ont par là même tout à craindre d’une victoire de Macron. Sa visite au Liban a montré qu’il était totalement aligné sur la politique menée par l’OTAN depuis six ans dans la région, une politique qui a consisté   à fournir des armes et entraîner les djihadistes   contre le régime Assad mais aussi contre la minorité chrétienne (et d’autres minorités) que, avec ces armes, les djihadistes massacrent. L’élection de Trump leur avait amené un petit espoir de paix. Celle de Macron la ferait envoler.

    L’enjeu de la nouvelle bataille de France, c’est donc la paix du monde. Clairement Macron est du côté de tous ceux qui complotent contre elle.  Il serait au minimum leur allié passif. Quels que soient les défauts de sa rivale, elle serait, comme Fillon, du côté de l’ouverture et donc de la paix.  

    Avec ses allures de Peter Pan, jeune, immature, aérien, et vaguement irresponsable, par là si séduisant, Macron fait penser à ce joueur de flûte conté par les frères Grimm qui, par son jeu magique, avait entrainé à sa suite les enfants de la ville de Hamelin pour les emmener vers la mort.

    Roland HUREAUX

    http://roland.hureaux.over-blog.com/2017/05/pourquoi-la-candidature-macron-a-un-gout-de-mort.html

     

    MA CONCLUSION  :

    Si Macron est élu, n'attendons pas les Législatives : Dès le soir même, allons dans la rue pour manifester notre fureur de voir le pion de Rothschild, Macron, imposé à la tête de la France via les meRdias de propagande ! Donc, résistance, REVOLUTION contre celui qu'en réalité, seuls 18% de Français voulaient comme Président, les autres votes étant par défaut ! Plus tard, il sera trop tard, le dictateur aura imposé, par ordonnances, ses bouleversement dévastateurs (comme la destruction totale de la protection des travailleurs, des droits des salariés, le détricotage complet des services publics, du modèle social français, de l'école publique, de la retraite par répartition, etc, tout ce que Macron a caché ! ...) qui sont aux ANTIPODES de ce que veulent les Français, sans retour, et sans doute déjà les terrifiantes guerres de l'OTAN assorties du soutien aux djihadistes, avec, par ricochet, des attentats en France !

    eva R-sistons (pseudo de Chantal Dupille)

     

    Avant de vous décider, à voir absolument !

    http://actualiteevarsistons.eklablog.com/macron-et-bayrou-unis-pour-le-pire-la-destruction-de-la-france-dossier-a130009426

    http://www.mondialisation.ca/emmanuel-macron-candidat-a-la-guerre-en-syrie/5587521

     

     

     

    .


  • Commentaires

    1
    Ouallonsnous ?
    Mercredi 3 Mai à 15:04

    Bravo Chantal, la décision est dure à prendre mais tu l'as osée, j'espére que nous serons nombreux à te suivre, notamment parmi les 7 millions d'insoumis bernés par JL Mélenchon qui les abandonne en rase campagne alors qu’il est en position de mettre un coup d'arrêt à la la dissolution de notre pays dans l'UE/OTAN/USA qu'ont commencés des Sarkozy, Hollande et maintenant Macron et qu'il renâcle parce qu'il ne veut pas affronter ses adversaires et les ennemis de notre République, en dénonçant les manipulations de  l'électorat dont ils sont coupables !

      • Mercredi 3 Mai à 17:53

        Merci cher fidèle Lecteur. Il faut du courage, des convictions, pour choisir dans ces conditions.  TOUT sauf Macron!

        Il y a des problèmes avec Ekla. Impossible de rentrer sur mon article pour améliorer la présentation ! Bloqué !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :