• Bientôt salaires amputés, nouvelles taxes... les mauvaises nouvelles vont tomber !

    Simone Wapler

    La dette publique conduira à la fin de la propriété privée en 2019

    Samedi 30 mars 2019.

    Vous recevez votre bulletin de paye et, stupéfaction, votre salaire est amputé de 7%. Ce doit être une erreur...

    La direction administrative et financière de votre entreprise est injoignable. Vous vous connectez sur votre compte en banque pour vérifier le montant viré.

    Le serveur est très lent. Un message de votre banque s'affiche, comme quoi le nombre important de connexions empêche momentanément le service de consultation de fonctionner normalement.

    Finalement, vous découvrez tard dans la soirée que non seulement votre salaire est bien amputé mais que votre solde créditeur a été lui aussi réduit, de 8% ! Le relevé comporte une mention mystérieuse : "participation à l'effort exceptionnel de solidarité nationale".

    Le dimanche, rien dans les medias : météo, football et faits divers....

     

    C'est le lundi que les nouvelles commencent à s'étaler et que tout s'éclaire :

    • La dette nationale française a été victime d'une attaque des marchés.

    • L'Agence France Trésor a été incapable de lever à un taux acceptable l'argent nécessaire pour rembourser les emprunts venant à échéance.

    • Pour enrayer ce phénomène, un impôt exceptionnel a été mis en place ; Bercy a communiqué aux employeurs le nouveau taux de retenue à la source désormais en vigueur avec ordre d'application immédiate. Il en est de même pour les retraites.

    • Pour compléter ce dispositif d'urgence, un impôt exceptionnel sur les liquidités en banque a été mis en place. Il est retenu à la source directement par les banques.

    • La loi Sapin entre en action et tout retrait sur les contrats d'assurance-vie en euro est suspendu jusqu'à nouvel ordre.

    • L'Assemblée nationale va statuer sur un emprunt national obligatoire dont le montant sera établi en fonction des conditions de marché.

    • Les banques seront fermées jusqu'à jeudi et les retraits en espèce limités.

    Mais ... "on" vous vole votre travail et votre argent ; c'est votre argent, "on" n'a pas le droit de vous les saisir comme cela, sans préavis !

    Si. "On" a le droit.

    Souvenez-vous.

    Qui a protesté contre la Loi Sapin ?

    Qui s'est étonné de cette rage à vouloir prélever l'impôt sur le revenu à la source, en transformant les entreprises en collecteurs d'impôts ? C'était suspect puisque la plupart des gens ont opté pour le prélèvement mensualisé des impôts.

    Qui s'est penché sur le contenu de la DRRB (Directive sur le redressement et la résolution des banques) ?

    Qui s'est inquiété de ce que le gouvernement Macron ne prévoyait aucune coupe dans les dépenses publiques en 2018 ?

    Personne ou presque.

    Le filet législatif a été tendu dans l'indifférence. Ce qui devait arriver est arrivé : la remontée des taux met la France à genoux. Le filet se resserre et votre argent est réquisitionné. La propriété privée n'existe plus, et c'est légal.

    Le consentement à l'impôt est une farce comme la démocratie dans un Etat-providence incapable de se limiter.

    Cette issue était prévisible. La France s'enfonce dans la cavalerie financière en empruntant pour rembourser des emprunts. La baisse des taux réussissait à camoufler l'insolvabilité mais lorsque les taux montent, ce n'est plus possible.

    Le Figaro du vendredi 15 décembre 2017 :

    "Vers une levée record de dette en 2018

    L'Agence France Trésor table sur 195 Mds€ l'an prochain. Elle prévoit des taux en légère hausse.

    La France doit financer son déficit budgétaire qui devrait atteindre 85,8 Mds€ en 2018 selon la dernière version du projet de loi de finance [...].

    Mais aussi financer le remboursement de 116,6 Mds€ de dettes à moyen et long terme arrivant à échéance.

    Le défi de 2019

    Les montants de remboursement de dette sont colossaux car les titres émis à 10 ans pendant la crise financière vont arriver à maturité en 2018 et 2019.

    [...] Entre temps, les déficits se sont accumulés et la dette publique a gonflé."

    Ca tombe bien, c'est en 2019 que le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu entre en vigueur !

    Le bon Mario Draghi terminera son mandat à la BCE le 31 octobre 2019. Mais la situation a déjà changé et M. Le Marché a flairé le maillon faible de l'Europe : la France, le seul pays au déficit toujours grandissant, le pays où l'Etat contrôle plus de 56% du PIB, le pays où les contribuables paient déjà le plus d'impôts, le pays zombie d'Europe avec l'Italie.

    Il va falloir choisir : l'assainissement, le dégraissage brutal de l'Etat obèse et la reprise en main de la démocratie... ou la fuite en avant et la fin de la propriété privée. Dans les deux cas, ce sera une révolution.

    Retrouvez-nous nos publications et nos services sur :
    http://www.publications-agora.fr/
    http://la-chronique-agora.com/

     

    Et macron préparerait de nouvelles taxes qui nous toucheraient tous

    L'extension de la redevance TV aux smartphones, tablettes et ...

    La refonte de la redevance TV envisagée pour 2019 - Le Figaro

     
     ça y est, Macron se prépare à en remettre une couche, oui, les routes
    sont en mauvais état, il n’y a plus d’argent, il va falloir créer
    une nouvelle taxe.
    27 oct. 2017 - Annoncée pendant le mandat de François Hollande puis
    finalement abandonnée, la réforme de la redevance TV pourrait aboutir
    sous la présidence d'Emmanuel Macron
     
    https://lecolonel.net/la-minute-cynique-de-pierre-duriot-178/

     

    Bientôt salaires amputés, nouvelles taxes... les mauvaises nouvelles vont tomber !

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Christian SÉBENNE
    Jeudi 8 Mars à 22:25

    Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent, avec le sieur Macron, ceux qui ont cru aux miracles déchantent fortement, les retraités commencent à entrevoir le désastre de la CSG, ainsi que ceux qui, à force d’économies avaient pu acquérir une résidence secondaire, ceux là sont une cible de choix, les taxes pouvant grimper jusqu’à 60%... pour les autres… en espérant qu’ils aient encore des yeux pour pleurer.

    http://www.alterinfo.net/De-la-depossession-programmee-Au-vol-institutionnalise-Via-l-extermination-du-peuple_a127201.html

    Tous ces effets d’annonces de campagne, s’ils sont une douche froide pour tout un chacun depuis son accession à la rue Saint-Honoré , ce n’est pas pour autant que les gens comprennent que, tant que l’on restera dans le système bancaire de, de Macron-Rothschild, il n’y a rien à espérer.

    Or, vous faites état de la fin de la propriété, en l’espèce leur programme date de plusieurs siècles maintenant, mais pour qui veut s’en donner la peine et comprendre le monde dans lequel nous sommes emprisonnés, pour qui sait lire, un document mode d’emploi maintes fois décrié et traité de faux jusqu’au paroxysme, écrit autour de 1760 par les juifs Illuminati, celui-ci relate mot à mot le programme de cette oligarchie de prédateurs, de voleurs et de tueurs, il fallu attendre 1937 pour que le Tribunal de Berne juge et déclare que « Les Protocole des Sages de Sion » étaient un document authentique, cependant, déniant la réalité de ce jugement la Kabale perpétue son mensonge en persifflant que ces écrits sont des faux.

    http://godieu.com/doc/protocoles_des_sages_de_sion.html

    Tout espoir n’est pas perdu cependant, surtout avec l’œuvre pédagogique dont vous faites preuve depuis tant d’années pour conscientiser nos compatriotes, je suis certain qu’à force de persévérance le peuple ouvrira les yeux. Il ne faut pas oublier, que nos entrailles sont liées à nos anciens par un serment qui est le fondement même de notre hymne national : « Aux armes citoyens », car c’est bien de cela dont ils ont peur, il n’est que voir tous les faux attentats ici et là, mais encore aux Etats-Unis les mêmes assassinats de masse perpétrés par la secte qui se lamente depuis des millénaires pour confisquer les armes des citoyens.

    Christian Sébenne

    Ancien propriétaire du magazine Africa International

    2
    Vendredi 9 Mars à 01:17

    Merci cher Christian, une fois de plus ; j'ai tweeté ton commentaire

    amitié chantal

    3
    Mardi 3 Avril à 21:47

    Bonjour Christian,

    il paraît que ton commentaire plus bas a "bloqué" les commentaires suivants sur un article récent, Ekla l'a donc retiré, alors je le mets ici pour qu'on ne manque pas tes analyses, amitié chantal. NB C'était sur quel article, stp ?

     Tardivement, sans aucune judéo-phobie, je viens apporter mon sentiment sur ce grave problème, de l’usurpation et la spoliation à peine camouflée par le pouvoir, des biens du peuple.

    A plusieurs reprises le « Loyer fictif » est revenu sur la table, qui, déjà du temps de la Hollandie avait semé le “trouble“ chez les Français, ceux-ci se seraient vu dépossédés de leur propriété par cet impôt qui n’est que du vol, et comme si cela ne suffisait pas, Macron à peine élu, que ce déni de propriété qu’est le loyer fictif est revenu par la bande.

    Parce que tout ce tient :

    Pour ne remonter qu’en 1973, George Pompidou, électron des Rothschild faisait cadeau aux banques privés du droit régalien de l’État à battre monnaie par la loi Pompidou/Giscard/Rothschild de 1973, ce, dans la continuité du cadeau que Napoléon fit aux consortium Rothschild de l’époque avec la Banque de France.

    http://info-resistance.org/economie/banque-de-france-histoire-honteuse/ 

    Pas pire, Emmanuel Macron, pur produit de l’écurie Rothschild, élu avec 12% des voix, le reste des pseudo suffrages tenant de l’hologramme pour rester correct, ce dernier donc dans la ligné de la vieille carne de Pompidou veut nous lobotomiser, et mettre en œuvre les théories de « La Maison Rothschild Khazar ».

    Le système institutionnel du vol des biens, s’il remonte grosso modo à l’usurpation de la papauté par le Pape Juif Anaclet en l’an 925/30 +ou-, celui-ci plaça toute sa famille aux postes clés et ce coup d’Etat accoucha de la première république de Rome par des juifs, ceci généra une période de crimes de masse, prévarications politique chère à l'ethnocrathie.

    Ce “galop“ d’essai devait rester gravé en mémoire « comme le cas d’école » parmi le peuple non élu montrant ainsi le chemin et la solution Hold-up de premier plan, ainsi : 

    -       - 1649, Oliver Cromwell à la solde des juifs fait décapiter le roi d’Angleterre, Charles 1er. Dans la foulée une majorité de la noblesse anglaise est trucidée et remplacée par nos sémillants “judéens“… la suite, avec beaucoup de rebondissement donnera La City et tout ce que ce marigot génère mondialement. Pour mémoire, les Anglais qui ne voient que du feu, ignorent que leur royauté est juive à 100%. 

    -        1789, Les mêmes, continuant ce steeple-chase de longue haleine, décapitent le roi de France Louis XVI et une bonne partie de la noblesse et de tous les gêneurs, la république des bonimenteurs était née, pourquoi s’arrêter en si bon chemin…

    -       1800, Napoléon donne de La, en donnant le pouvoir de battre monnaie à un consortium bancaire privé dont les Rothschild avec autorisation par Bonaparte de dénommer cette banque : Banque de France, ainsi Napoléon sciait la branche sur laquelle il reposait, et les français étaient cocufiés.

    -         1870,   Napoléon III est déboulonné, le socialiste boucher de service Adolphe Thiers devient le premier président de la république et fait fusiller à la mitrailleuse dans les casernes 60.000 français, coaché par Rothschild et Karl Marx…

    -         1913, en Turquie, prise du pouvoir par les « jeunes turques » en réalité des juifs dénommés les Dönmeh, cette prise de pouvoir par les juifs se traduira comme à son habitude par l’élimination de 2.1 millions personnes, ce génocide est connu sous la dénomination : génocides Arméniens.

    -          1914, assassinat de François-Ferdinand d’Autriche à Sarajevo qui relève du même calendrier…

     

    -         1917, toute la smala des Rockefeller, Warburg, Rothschild, Schiff, Goldman-Sachs etc… ourdissent la révolution de Russie, font fusiller le Tsar et sa famille et éliminer toute la noblesse Russe, et comme si cela ne suffisait pas 60 millions de Russes seront exterminer par une exclusivité de juifs, fait que le président Vladimir Poutine a reconnu, sans parler des autres faits d’armes de ces personnages dans tous les pays limitrophes.

    -       Etc… etc… partout la même empreinte pour s’approprier le bien d’autrui, il en fut ainsi en Chine, au Japon, en Roumanie, en Grèce…

    Voilà en deux mots la stratégie des Khazars, stratégie qui n’a jamais varié d’un iota en 2.000 ans, or, le « Loyer fictif » est une des composantes de la résurgence du Bolchévisme et de toutes ses miasmes au seul profit des Rothschild & Co, crimes qu’il faut dénoncer et re-dénoncer. Cette terreur-rouge fit plus de 60 millions d’exterminés par le régime judéo-bolchévique, ceci perpétra une épuration du pays qui éliminera plus de 100 millions d’assassinés, drames retracés par Alexandre Soljenitsyne dans « l'Archipel du Goulag », ces faits sont à graver dans la mémoire de chacun car tout peut basculer si nous n’y prenons pas garde, plus que jamais la vigilance s’impose.

    Le secret derrière le communisme, par David Duke (partie1)

    https://www.youtube.com/watch?v=L64UrgdYn-M

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :